Leo Messi de retour en Faux neuf avec Coutinho à la baguette

Le Fc Barcelone a fait une entré tonitruante lors de son retour en liga ce dimanche. Les catalans se sont imposés 4-0 face à Villareal avec un Leo Messi peu impliqué mais surtout un Philippe Coutinho à la baguette. Ronald Koeman arrivée cette été a modifié le système de jeu des catalans en 4-2-3-1 et surtout repositionné Messi en faux neuf. Ainsi comme en 2011, 2012 et 2013 la pulga pourrait occuper cette position ou il a atteint des chiffres de malade.

Le Fc Barcelone de Ronald Koeman a entamé sa saison de la plus belle des manière ce week-end. En battant Villareal 4-0, Leo Messi et ses coequipiers ont lancé la saison de Koeman avec beaucoup de choses positives. Si après la defaite 8-2 à deux face au Bayern Munich, on annonçait une révolution, pour ce premier matchs, seul deux réels changements ont été opéré. Ansu Fati commence la saison avec le statut de titulaire, Philippe Coutinho sera celui qui mènera le jeu. Ainsi, pour le reste, on prend les même on recommence pour Ronald Koeman. Dans un 4-2-3-1, on a vu un Leo Messi complètement effacé de la construction du jeu, la Pulga a pratiquement joué en position de numéro 9 et a laissé les clés du jeu à Philippe Coutinho.

Une façon de jouer similaire au Barça de Frank Rijkaard

Alors que le Fc Barcelone prépare le plus souvent les attaques depuis plusieurs années, Ronald Koeman a mis en place une nouvelle façon de jouer. Sur ce premier match, le Fc Barcelone cherche plus rapidement la profondeur. En effet, alors que sur l’ère Valverde et Setien, à la récupération du Ballon plusieurs passes se multipliaient avec prudence et envie de concerver le ballon, dans les matchs de préparation et ce premier match de liga, le Barça version Koeman attaque plus rapidement et recherche aussi vite la profondeur une fois qu’elle récupère la balle. Une facon de jouer qui a été plus vu sous l’ère Rijkaard et aussi sur l’ère Henrique. De même le pressing est de retour après la perte du ballon. Bien qu il ne soit pas totalement bien organisé, les catalans ont a plusieurs reprise récupéré le ballon aussi vite qu’ils l’ont perdu a cause d’un pressing intense.

Aussi, les permutations sont visibles au niveau de l’attaque Blaugrana, Pep Guadiorla Et Frank Rijkaard ont le plus souvent utilisé cette strategie à cause de la polyvalence et la qualité technique de leurs attaquants. Messi en faux 9 a souvent bougé avec Griezmann, Coutinho aussi est entré dans ce jeu au moment où Messi a decroché. Ainsi, avec cette variation dans le jeu et cette organisation où tout ne passe pas par Messi, ce Barça a été moins prévisible et surtout capable de creer le danger de partout.

Messi en Faux neuf plus reposé et avec moins de responsabilité

Par ailleurs, alors que depuis prêt de 3 ans, le Fc Barcelone se repose sur le Duo Messi Suarez, accompagné des combattants, avec le départ de Suarez on s’attendait à une dependance totale vers Messi. Koeman conscient de cette aspect dès son arrivée a mis en avant l’importance de Coutinho et Griezmann. Dans son 4-2-3-1, le héros de wembley a positionné Coutinho en meneur de jeu souvent épaulé par Frenkie De Jong. Une decision qui reduit l’importance de Leo Messi positionné en faux 9 dans la construction du jeu du club catalan. Ainsi, la Pulga peut se contenté de creer le danger dans les 25 derniers mètres du camp adverse et avoir des responsabilités qu’a la finition.

Face à Villaréal, Messi a touché été moins en vu a touché peu de ballon mais c’est créé plusieurs occassions. Si la Pulga a marqué uniquement sur Penalty et a provoqué le but contre son camp sur le 4-0, il pourrait être plus decisif devant les buts avec cette nouvelle façon de jouer ou ses efforts seront reduit dans la construction du jeu.

Rappelons que lors des saisons 2010-2011, 2011-2012 et 2012-2013 sous l’ère Guadiorla, Messi avait évolué à cette position de faux neuf. C’est alors lors de ces années la qu’il avait atteint des chiffres de malade dont les fameux 73 buts records en une saison toute compétitions confondues.

Lire aussi:

Leo Messi aura un concurrent pour le pichichi : Luis Suarez

Pirlo s’est inspiré de Cruyff sur son rapport de diplome d’entraineur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *