À 24h du Chan, Mbombo Njoya n’est plus president de la Fecafoot.

Un coup de tonnerre c’est Abattu sur le football Camerounais ce vendredi après midi. Le Tribunal Arbitral du Sport Vient de frapper et Mbombo Njoya n’est plus president de la Fecafoot.

En effet selon diverse source médiatique du Cameroun comme Allez les Lions le TAS vient d’annuler le processus électoral à la Fecafoot et la proclamation des résultats. Ainsi à 24h de la cérémonie d’ouverture du Championnat d’Afrique des Nations, le Cameroun pays organisateur se retrouve sans président de fédération

🔴 OFFICIEL ! Le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) annule la décision portant proclamation des résultats des élections aux postes de président et membre du comité exécutif de la FECAFOOT du 12 décembre 2018.

Seidou Mbombo Njoya n’est plus président de la Fédération. 🇨🇲

A ecrit allez les lions

Après un comite de Normalisation dirigé par l’eminant professeur de Droit Joseph Owona qui a abouti à l’election de Tombi A Roko annulé par le TAS, c’est autour de celui de Maitre Happy qui est a son tour annulé. Encore un echec juridique qui ternit une nouvelle fois l’image du Cameroun. Que ce passe réellement dans le football Camerounais? Comment est-il possible que des eminant juriste de haut echelle n’arrivent pas depuis plus de 6 ans a rediger des textes et réorganiser une fédération pour le football camerounais? Demain Samedi à 17h, le coup d’envoie du 6e championnat d’Afrique des nations sera donnée. Qui sera au côté de Gianini Infantino au nom de la Fecafoot?

Affaire à suivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *