La FIFA maintient Mbombo Njoya dans ses fonctions

Vendredi dernier dans l’après midi, le Tribunal Arbitrale du sport a décidé d’annuler l’élection de Mbombo Njoya à la tête de la Fecafoot. Ainsi, à 24h du lancement du Championnat d’Afrique des nations, le Cameroun pays hôte se trouvait donc sans exécutif au niveau de sa fédération. Contre tout attente, pour la toute première fois la FIFA a intervenu afin de maintenir Mbombo Njoya dans ses fonctions. Du moins de façon intérimaire.

En effet, dans un communique écrit par son secrétaire général Fatma Samoura, la Fédération Internationale de football a déclaré avoir pris acte de la décision. Compte tenu du fait que c’est elle à qui revient la tache de decider de qui va gerer la Fecafoot jusqu’a la prochaine élection, la FIFA a donc décidé de maintenir de façon intérimaire le comite exécutif en place. Dans sa correspondance au TAS, la FIFA ecrit:

Correspondance de la FIFA au TAS

Ainsi donc Mbombo Njoya et son exécutif reste en poste de façon intérimaire. Elu en 2018, le President de la Fecafoot devait certainement être candidat à la prochaine élection de 2022. Dès lors, personne ne sait si ce sera le cas avec cette nouvel approche. Officiera t-il comme un comite de Normalisation ou un exécutif exceptionnel? Certainement de plus amples informations nous seront données dans les plus bref délais.

Par ailleurs, nous tenons à rappeler que cette décision du TAS vient d’une requête déposé par l’infatigable Abdourahman Amadou qui a vu par contre sa demande de confier l’exécutif de la Fecafoot au comite laissé par Iya en 2013 refusé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *